EXAMENS 2020 : VOIE PROFESSIONNELLE

Dernière mise à jour le by Frédéric Brenin

Baccalauréat professionnel, CAP, BEP, mention complémentaire.

Les épreuves terminales sont annulées et remplacées par les notes (moyennes des moyennes trimestrielles ou semestrielles) et évaluations obtenues en contrôle continu et consignées dans le livret scolaire ou de formation.  Ces modalités s’appliquent :  – aux candidats issus des lycées professionnels publics et privés sous contrat, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle dont le centre de formation, public ou privé, a reçu une habilitation du ministère de l’éducation nationale à pratiquer le contrôle continu en cours de formation (CCF) ;  – aux candidats individuels des établissements privés hors contrat, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle dont le centre de formation n’est pas habilité à pratiquer le CCF ;  – aux candidats d’un organisme de l’enseignement à distance dont la structure de formation peut fournir un livret de formation. 

 Evaluation des candidats en contrôle continu.  Les épreuves seront validées sur le fondement des évaluations et du livret scolaire ou du livret de formation : un jury d’examen arrêtera les notes définitives à la lumière : – des notes obtenues pour les enseignements généraux et les enseignements professionnels lors de la dernière année de formation ;  – des résultats aux situations de contrôle en cours de formation lorsque celles-ci auront pu avoir lieu ;  – des évaluations des périodes de formation en milieu professionnel ou en entreprise (rapport de stage rendu, visite en entreprise par le professeur tuteur, en cours de formation) ;  – des autres éléments du livret (progression de l’élève, efforts relevés par le conseil de classe, assiduité). 

 La moyenne des moyennes trimestrielles ou semestrielles obtenues dans chaque discipline a le poids de l’unité qu’elle remplace dans la certification. Ceci est valable pour les enseignements généraux comme professionnels. Les coefficients prévus par le règlement du diplôme professionnel demeurent.

 Les candidats qui auraient été empêchés pendant une large partie de l’année et n’auraient pas de résultats inscrits dans leur livret scolaire ou de formation se verront proposer par le jury de passer les épreuves au mois de septembre.

CCF (contrôles en cours de formation). 

Les notes déjà acquises lors des CCF sont conservées.  En l’absence de CCF, l’évaluation est remplacée par la moyenne des moyennes trimestrielles ou semestrielles obtenues dans chaque discipline (matière), complétées par les évaluations des périodes en entreprise.

PFMP 

Une fiche récapitulative des périodes de formation en milieu professionnel est présente dans le livret scolaire ou de formation. Elle indique l’évaluation qui en a été faite par les professeurs en termes d’acquis des compétences attendues pour l’examen.  En cas de non réalisation de la totalité des semaines de PFMP initialement prévue, il faudra avoir réalisé :  – à minima 5 semaines sur l’ensemble de la scolarité pour l’obtention du CAP en 2ans ;  – à minima 3 semaines sur l’ensemble de la scolarité pour l’obtention du CAP en un an ;  – à minima 8 semaines sur l’ensemble de la scolarité pour l’obtention de la MC ;  – à minima 6 à 8 semaines (soit, selon les spécialités, la 1/2 de la durée totale pour l’obtention du BMA) ;  – à minima 10 semaines sur l’ensemble de la scolarité pour l’obtention du baccalauréat professionnel. 

Epreuves de rattrapage Les élèves préparant le baccalauréat professionnel qui auraient une moyenne de plus de 8 et moins de 10 avec une moyenne au moins de 10 à l’épreuve professionnelle pourront passer l’épreuve orale de contrôle dans les conditions ordinaires, n’existe pas en revanche d’oral de contrôle pour les autres diplômes professionnels 

 Etalement de passage de l’examen sur plusieurs sessions.  Lors de l’inscription, les épreuves à passer lors de cette session ont été spécifiées.  – Candidat scolarisé en établissement public ou privé sous contrat ou en apprentissage ou en formation continue dans un centre de formation habilité au CCF : ce sont les épreuves indiquées lors de l’inscription à la session 2020 qui seront prises en compte. La note retenue pour chacune de ces épreuves correspondra à la moyenne des moyennes trimestrielles du livret scolaire ou de formation.

Candidat en première de la voie professionnelle devant passer un diplôme intermédiaire (BEP ou CAP) juin prochain. Candidat scolarisé en établissement public ou privé sous contrat ou en apprentissage dans un CFA habilité au CCF, ou une structure qui peut fournir un suivi individuel des évaluations du candidat et du parcours de formation suivi sous une forme type livret de formation, le diplôme sera délivré sur la base du contrôle continu.  Le jury analysera les moyennes des moyennes trimestrielles ou semestrielles obtenues tout au long de l’année scolaire 2019-2020 (à l’exception de la période de confinement) et inscrites dans le livret scolaire ou livret de formation, les notes obtenues aux évaluations en CCF lorsqu’elles ont pu se dérouler, ainsi que les évaluations des périodes en entreprise.

Frédéric Brenin

Proviseur-Adjoint du Lycée Professionnel